Roti de boeuf : les astuces pour réussir une cuisson comme vous l’aimez…

Le roti de boeuf est un plat très apprécié qui demande une cuisson juste et réussie pour que toute la saveur se dégage pleinement dans votre assiette.

Dans cet article , je vous donne les solutions pour enfin cuire votre roti de boeuf comme vous l’aimez.

Roti de boeuf : comment choisir sa viande :

Pour réaliser un roti de boeuf, vous devez prendre en compte un certain nombre de paramètres.

A. La provenance de la viande :

Préférez un race de vache à viande (charolaise, limousine, blonde d’aquitaine…) qui sera meilleure que des races de vache à lait (bretonne, abondance, bordelaise…) qui bien souvent, sont des viandes provenant de vieux animaux. Votre boucher ou l’étiquetage vous renseignera sur la traçabilité de l’animal.Roti de boeuf : avant la cuisson

B. Le morceau :

  • Tranche tendre : idéale pour un rôti consommé froid de préférence (généralement utilisé pour les fondues bourguignonnes ou les tartares)
  • Rumsteck : pour un rôti avec beaucoup de goût et de caractère
  • Filet de boeuf ou faux-filet: pour un rôti goûteux et extrêmement tendre

C. L’épaisseur :

Vous devez être attentif à l’épaisseur de votre rôti (10 à 12cm en moyenne). S’il est long et fin, il cuira plus vite. S’il est trop large, vous devrez prolonger la cuisson.

Roti de boeuf : comment préparer votre viande :

Règle d’or :

Lorsque l’on s’apprête à cuire une viande, il faut impérativement que le morceau soit à température ambiante. Vous devez sortir votre rôti au moins 1 heure avant du réfrigérateur pour qu’il prenne la température de la cuisine. Dans le cas contraire, vous faussez tous les paramètres de temps de cuisson. Si cela n’a pas été fait par votre boucher, je vous conseille de le ficeler. Cela permet qu’il ait la même épaisseur partout. Un rôti non ou mal ficelé, va évidement cuire de manière irrégulière.

Préparer la garniture aromatique de votre rôti :

  • 6 gousses d’ail en chemise (avec la peau)
  • 2 belles branches de thym (serpolet, sarriette, sauge…)
  • 2 feuilles de laurier sauce
  • Sel et poivre du moulin

Roti de boeuf : les températures et temps de cuisson :

Les temps de cuisson varient en fonction de l’épaisseur, et de l’appoint de cuisson désiré.

Roti de boeuf : tableau des cuissons

  1. Pour votre cuisson de rôti il faut préchauffer votre four à 210°c.
  2. Placez votre rôti dans une plaque ou un plat allant au four et badigeonnez le d’huile d’olive. Ajoutez de belles noix de beurre (l’huile est présente pour que le beurre ne brûle pas à cette température).
  3. Enfournez le plat à 210°c puis attendre le temps qu’il faut pour l’appoint de cuisson désiré pour 500g (ex: cuisson à point, sortez le rôti au bout de 15min).
  4. Sortez le rôti et ajoutez l’ail en chemise écrasé, le thym, le laurier, le sel et le poivre.
  5. Ré-enfournez le temps nécessaire au poids de votre rôti et à l’appoint de cuisson.
  6. Arrosez le rôti de temps en temps et tournez-le.
  7. Sortez le rôti du four puis disposez-le dans du papier aluminium pour le temps de repos. Le rôti va rester chaud et le jus va circuler dans les chairs.
  8. Récupérez tout le jus pour napper votre viande.Roti de boeuf cuit

Roti de boeuf : après la cuisson 

Le rôti de boeuf peut être consommé chaud après le temps de repos. Vous pouvez aussi le laisser refroidir puis le stocker au frais pour le consommer froid

Dites-moi en commentaire si cet article vous a aidé…

Author: Guillaume Lopez

Share This Post On
468 ad

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *