6 astuces pour réussir à faire un beau plat

Il n’est pas forcément évident dans un premier temps de réussir à créer un beau plat. La sensibilité à la création et à l’artistique est différent chez chaque personne, mais il est indéniable que certains aspects plairont à coup sûr. C’est pour cela qu’il est impératif de respecter certains codes.  Je vais vous donner 6 astuces pour vous permettre d’arriver à créer par vous-même un beau plat.

Les sentiments et la sensibilité que vous donnez à votre cuisine sont propres à vos compétences culinaires (débutant, confirmé ou cordon bleu), à vos goûts personnels (je ne vais pas forcément travailler un aliment que je n’aime pas) et à l’intention que vous voulez mettre à cuisiner (repas entre amis, déjeuner familial ou dîner aux chandelles).
Vous devez déjà avoir en tête à quoi ressemblera votre plat avant de le mettre en oeuvre. Ceci n’en sera que plus facile car vous aurez la ligne directrice de votre préparation.

beau plat : faire un croquis1) Le dessin de votre beau plat :

Faites un croquis coloré. Il doit représenter les volumes et les couleurs approximatives de ce que vous voulez faire. Ce dernier doit vous aider à visualiser votre assiette et savoir si le plat sera cohérent.

2) Prendre en compte les textures :

Je dois faire attention à ce que mon plat comporte au moins 3 textures différentes parmi celles-ci :

  • le croquant
  • le croustillant
  • le moelleux
  • le mou
  • le gélifié
  • le liquide
  • le mousseux
  • l’onctueux

Si je n’ai pas assez de texture le plat peut être perçu comme monotone et pas très stimulant à manger. A l’inverse, un plat trop compliqué risque de perdre la personne qui le mange et donner une incohérence au plat.

3) Un beau plat avec des couleurs :

Je conseille de travailler sur trois couleurs majeures. Vous pouvez également travailler une couleur pour faire un plat monochrome. L’essentiel est de créer l’équilibre du plat, le visuel des couleurs détermine le premier sens (la vue) qui rentrera en jeu dans la dégustation et donc le premier sentiment d’envie “ce plat est beau j’ai envie de le manger”.

4) Donner un graphisme à votre plat :

J’entends par graphisme, la cohérence et l’histoire que vous avez voulue raconter à travers votre assiette. L’association de ces différents éléments vous permettra de composer votre plat. Je vous invite à vous poser les questions suivantes:

  • Quelles influences culinaires ? (Asiatique, méditerranéen, exotique…)
  • Est-ce une cuisine minimaliste? (Cuisine très épurée dans le graphisme)
  • Est-ce une cuisine contemporaine? (Cuisine d’architecture très recherchée et une cohérence très travaillée, cuisine d’auteur)
  • Est-ce une cuisine du terroir? (Cuisine qui fait rentrer des aliments spécifiques d’une région donnée avec une histoire forte attachée à un lieu)

5) Un beau plat doit avoir des volumes :

Le volume dans l’assiette est un aspect que vous devez appréhender à chaque instant. Je conseille d’en donner tout en restant aérien, en légèreté et finesse.  Un élément très important à prendre en compte, il est impératif de vous assurez que l’architecture tiendra le transport jusqu’à la table, cela évitera de gâcher tout votre travail, fait avec tant de passion, en quelques secondes.beau plat : coloré et cohérent

6) La cohérence, maître mot du beau plat :

Les éléments n’ont pas d’intérêt s’ils ne fonctionnent pas entre eux. Je dois réunir tous les critères précédemment cités et faire attention aux quantités. On peut faire des milliards d’associations, mais mal dosées elles peuvent être à l’origine de déséquilibres dans votre assiette.
Pour finir, je vous donne le conseil de goûter tout ce que vous servez, et n’hésitez pas à associer les aliments entre eux lors de votre dégustation pour être sûr que cela fonctionne.

Voilà, vous avez à votre disposition mes conseils pour réussir de beaux plats qui plairont à coup sûr. Vous n’avez plus qu’à passer à l’action.

Dites-moi en commentaire si ces astuces vous ont aidé…

Author: Guillaume Lopez

Share This Post On
468 ad

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *